La réglementation thermique  RT 2012 oblige désormais de traiter l’étanchéité à l’air de toutes les constructions neuves quelles que soient leurs surfaces et des agrandissements de plus de 100m².

Pourquoi ?

La perméabilité à l’air peut être à l’origine de nombreux désordres dans un bâtiment.

Elle peut impacter la maîtrise du renouvellement d’air et augmenter les déperditions thermiques du bâtiment et donc son coût de fonctionnement.

Quel est le principe fondamental pour réussir l’étanchéité d’un bâtiment ?

Il faut réaliser « une peau étanche » et continue.

Quels sont les points faibles d’un bâtiment en matière d’étanchéité ?

Attention !

Désormais, la RT 2012 a imposé une obligation de résultat sur la qualité de la construction en fixant une valeur maximale 0.6m3/h/m2.

Qui doit réaliser le contrôle ?

Le contrôle de cette obligation de résultat sera réalisé par un opérateur reconnus par le Ministère en charge de la construction dans le cadre des qualifications 8711 et 8721.

N’oubliez pas :

Afin d’assurer une parfaite neutralité des mesures, l’opérateur doit appartenir à une société indépendante juridiquement du constructeur de l’opération ou des organismes impliqués en exécution, maîtrise d’œuvre ou maîtrise d’ouvrage de l’opération (bureau d’études thermiques ou architecte de l’opération, entreprises intervenues pour la construction du bâtiment,…)

Vous recherchez un opérateur ?

Contactez-nous sur notre onglet « Contact », nous vous appellerons pour définir ensemble vos besoins et vous proposer les solutions adaptées.